Actions sur le document

CRHH du 7 mars : l’AORIF s’est prononcée pour une validation rapide du projet de SRHH

CRHH du 7 mars : l’AORIF s’est prononcée pour une validation rapide du projet de SRHH

Lors de la réunion du 7 mars 2017, le Président de l’AORIF, Jean-Luc Vidon, a pris la parole pour exprimer la position de notre mouvement professionnel régional sur le projet de SRHH :

 

« L’AORIF et les organismes Hlm se sont fortement mobilisés tout au long de la phase de préparation du SRHH. Nous avons ainsi voulu marquer notre volonté de voir l’Ile-de-France disposer d’un schéma d’orientation certainement perfectible mais qui est aujourd’hui le seul document de référence qui traite des enjeux de production, de réhabilitation, d’accès au logement, de parcours résidentiels, de connaissances partagées d’une façon aussi fine.

Cette année les travaux dans les territoires vont se démultiplier : 11 conférences intercommunales du logement sont déjà installées, 6 devraient se mettre en place prochainement. La MGP a lancé ses travaux pour l’élaboration de son PMHH, les EPCI de grande couronne engagent également l’élaboration ou la révision de leur PLH. Les organismes Hlm vont travailler dans les mois à venir à la production de leurs CUS qui seront négociées avec chacun des départements, des EPCI et des EPT mais aussi avec l’Etat et les représentants des locataires.

Le SRHH trace une trajectoire dans laquelle nous pourrons nous inscrire. Il fixe des ambitions, qu’il faudra atteindre progressivement. Il offre un cadre commun aux membres du CRHH pour leurs débats à venir, et ils sont nombreux.

L’Ile-de-France est une région particulière, les objectifs territoriaux que nous avons à définir ne peuvent pas s’affranchir totalement d’une logique régionale et d’une cohérence entre EPT, EPCI et départements, indispensable pour répondre aux besoins des personnes mal ou non logées.

Nous devons veiller à définir des politiques locales porteuses d’ambitions communes. Le SRHH est un outil indispensable à la cohérence des politiques régionales du logement et de l’hébergement.

Nous portons tous ici la responsabilité de faciliter la poursuite et l’amplification d’une politique du logement et de l’hébergement, qui s’est traduite, en 2016, par un niveau de production historique. Responsabilité vis-à-vis des locataires, des demandeurs de logement, jeunes, salariés, personnes âgées, ménages en difficulté. Responsabilité vis-à-vis des entreprises, qui ont besoin de loger leurs salariés. Responsabilité vis-à-vis des collectivités, confrontées à la demande de logement abordable.

C’est pourquoi, afin de conforter cette dynamique, l’AORIF, tout en entendant les réserves et recommandations, souhaite que le CRHH puisse se prononcer très rapidement et appelle tous les partenaires de cette assemblée à une validation du projet de Schéma régional de l’habitat et de l’hébergement. »

Actions sur le document