Actions sur le document

Les bénéficiaires de l'APL dans le parc social (2008-2009)

Alors que 60% des locataires Hlm d’Île-de-France ont des ressources inférieures aux plafonds PLA-I, seuls 38% des occupants du parc social conventionné bénéficient de l’aide personnalisée au logement. Une proportion importante de locataires dispose donc de ressources supérieures au seuil permettant de percevoir l’aide au logement. Pour autant, en retenant la définition usuelle du seuil de pauvreté (revenu par unité de consommation inférieur à 60% du revenu médian francilien, soit 1 012 euros par mois en 2006 selon l’INSEE), il apparaît que le taux de pauvreté dans le parc Hlm d’Île-de-France est passé de 26% en 1988 à 34% en 2006 (ENL 2006), témoignant d’une « paupérisation » du parc.

 

Parallèlement à l’analyse habituelle du profil socio-économique des bénéficiaires de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) dans le parc locatif social d’Ile-de-France, l’étude réalisée en 2010 a pour but de comprendre, pourquoi seule une fraction minoritaire des locataires du parc locatif social d’Île-de-France (hors foyer) bénéficie de l’APL.

 

Réalisée en partenariat avec la Cellule Technique de Réflexion et d’Aide à la Décision (CTRAD) l’étude propose d’examiner les interactions entre aide personnalisée au logement et logement social en Île-de-France autour de trois objectifs :

1. Préciser le mode de fonctionnement de l’APL et les apports et limites des principes méthodologiques retenus pour l’étude.

2. Caractériser les bénéficiaires de l’APL dans le parc social francilien, hors foyer, en 2009 : profil socioéconomique des allocataires (situation familiale, nationalité, revenus, répartition sur le territoire d’Île-de-France) et principales évolutions entre 2008 et 2009.

3. Qualifier les éléments discriminants dans l’accès à cette aide et de synthétiser les facteurs explicatifs au taux de bénéficiaires dans le parc social conventionné d’Île-de-France.

 

 

> Consulter le rapport d'étude (parc locatif social 2008-2009)


> Consulter la synthèse sur le profil des bénéficiaires de l’APL (parc locatif social 2008-2009)


> Consulter la synthèse qui donne des éléments de réponse pour expliquer pourquoi seule une minorité des ménages locataires sur parc locatif conventionné d’Île-de-France bénéficie de l’APL.

Actions sur le document