Actions sur le document

Communiqué AORIF "Accession sociale sécurisée en IdF : mises en chantier 2013 en hausse"

Communiqué du 15 septembre 2014.

> Télécharger le communiqué.

 

Accession sociale sécurisée en Ile-de-France :

mises en chantier 2013 en hausse

 

Si en 2012 les mises en chantier franciliennes de logements en accession sociale sécurisée étaient en recul de 17% par rapport à l’année précédente, en 2013 la tendance s’est fortement inversée avec un niveau de mise en chantier jamais atteint. En effet, en 2013, ce sont 1781 logements démarrés contre 1261 en 2012, soit une augmentation de 41%.

 

On constate également une constante augmentation du nombre de logements en location-accession (PSLA), nombre doublé depuis 2010, ainsi qu’une augmentation de la part de logements en ANRU, représentant 40% contre 20% en 2012.

 

Ces chiffres très encourageants sont l’occasion de rappeler que l’accession sociale sécurisée produite par les organismes Hlm permet d’offrir un parcours résidentiel à des ménages à revenus modestes, accroit la mobilité résidentielle dans le parc social et favorise la mixité sociale dans les quartiers, notamment en ANRU.

 

Les dispositifs nationaux d’aide sont indispensables pour permettre à ces ménages d’accéder à la propriété. La prolongation du prêt à taux zéro jusqu’au 31 décembre 2017 et son amélioration, l’application de la TVA réduite aux constructions neuves pour les accédants à la propriété dans les nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville à partir de 2015 - mesures qui feront l’objet de débats au parlement à l’automne - sont essentielles.

 

L’appui des collectivités territoriales est également indispensable.

 

Alors que l’accession à la propriété classique est victime de la crise, et que les ménages modestes sont freinés dans leur parcours résidentiels, l’accession sociale sécurisée connait, particulièrement en Ile-de-France, une vraie dynamique de développement et rencontre un vrai marché.

Actions sur le document