Actions sur le document

Portraits de territoire

L’AORIF met à disposition de ses adhérents et des décideurs locaux des "portraits de territoire" de chacun des territoires intercommunaux (ainsi que de la Région IdF et de ses 8 départements) pour leur permettre d’appréhender les enjeux pour le mouvement Hlm.

> Télécharger les "Portraits de territoire" 2016 (Région / Départements / Intercommunalités)

.

2016 constitue une année charnière concernant les politiques locales et sociales liées au logement, mais elle est également une année de transition en matière de structuration des gouvernances en Île-de-France. Les compétences habitat sont progressivement investies par les intercommunalités franciliennes en pleine mutation.

.

Dans le dossier « La nouvelle carte intercommunale en Île-de-France », publié parallèlement au numéro d’Ensemble d’avril 2016, l’AORIF avait ainsi souhaité donner à voir les chiffres clés du logement social et les principaux éléments d’identité territoriale des territoires de la Métropole du Grand Paris (MGP et 12 EPT) et des 17 EPCI de grande couronne concernés par la loi Maptam.

 

En complément, l’AORIF met aujourd’hui à disposition de ses adhérents et des décideurs locaux des portraits plus complets de chacun des territoires intercommunaux pour leur permettre d’appréhender les enjeux pour le mouvement Hlm.

 

Ces « Portraits de territoire » se veulent des aides-mémoires : ils donnent des points de repères et des informations de synthèse sur le parc social tout en le resituant dans son contexte local (informations administratives, dynamiques sociodémographiques, habitat).

 

Pour autant, ils ne constituent qu’une vision macro et « raccourcie » des territoires. Ils ne sauraient se substituer à une analyse fine, globale et transversale des dynamiques territoriales à l’œuvre en matière d’habitat et de logement.

L’organisation d’une meilleure connaissance des réalités des territoires et sa structuration dans le temps, doit en particulier s’appuyer sur les dispositifs régionaux d’observation (notamment l’Observatoire du logement social en Île-de-France – OLS et l’Observatoire régional de la rénovation urbaine – ORU) qui, par la mise à disposition de données chiffrés et d’expertises, confèrent un cadre de cohérence aux démarches locales d’observation et encourage leur mise en synergie. Elle doit par ailleurs s’inscrire dans une logique partenariale pour croiser analyses statistiques et constats d’acteurs de terrain.

.

> Voir aussi le dossier “La nouvelle carte intercommunale en IdF : éléments d’identité des territoires et données sur le logement social” dans la rubrique Publications.

.

.

Avertissement : dans les « Portraits de territoire », les données relatives à la demande de logement social et aux attributions ont été actualisées par rapport à celles présentées dans le dossier paru parallèlement avec le n° d'avril 2016 d’Ensemble (cf. lien ci-dessus). Les chiffres peuvent par conséquent être légèrement différents, sans pour autant remettre en question les tendances globales.

Actions sur le document