Accueil > Ressources > A la une > Déploiement du Pack Mobilité en Ile-de-France

Déploiement du Pack Mobilité en Ile-de-France

TwitterLinkedInEmailPrint

De nouveaux outils pour favoriser la mobilité dans le parc social francilien

La mobilité résidentielle des ménages logés dans le parc social francilien constitue un enjeu majeur. Les personnes  souhaitant changer de logement  représentent en effet aujourd’hui près de 30% des plus de 700 000 ménages demandeurs en Ile-de-France, où un contexte d’extrême tension entre offre et demande (1 attribution pour 10 demandes) s’ajoute au cloisonnement des perspectives de mobilité résidentielle au sein de chaque bailleur et/ou de chaque réservataire en raison du très grand contingentement du parc social dans la région.

Face à ces constats et ces enjeux largement partagés, de nouvelles solutions devaient être proposées aux 3 millions de locataires du parc social potentiellement concernés. C’est pourquoi l’AORIF a signé en avril 2018 un engagement-cadre avec l’Etat et Action Logement, inédit en France, devant favoriser la mobilité résidentielle dans le parc social francilien. Devenu « Pack Mobilité », un dispositif porté collégialement par les partenaires ci-dessus cités, cet engagement a permis la création de deux outils complémentaires, co-pilotés par l’AORIF : le Protocole Mutations et Échanger Habiter.

Échanger Habiter, la bourse d’échange de logements sociaux (www.echangerhabiter.fr), permet aux locataires de devenir acteurs de leur parcours résidentiel. Chacun d’entre eux, dès lors que leur bailleur et le réservataire de leur logement sont parties prenantes de ce dispositif, peut s’inscrire sur cette plateforme Internet, chercher les logements qui correspondent à ses attentes et organiser par lui-même des visites avec les locataires intéressés par un échange.

Voir le communiqué de presse de lancement (03/10/2018) et le communiqué de presse du 05/02/2019.

Le Protocole Mutations vise à élargir les perspectives de mobilité résidentielle pour des ménages prioritaires en situation de handicap, de vieillissement, de sur ou de sous-occupation, de mobilité professionnelle, ayant des difficultés dans le paiement de leur loyer ou dont les profils permettraient d’améliorer la mixité sociale au sein du territoire concerné. Pour cela, au sein du parc de chaque organisme Hlm, les bailleurs sociaux pourront réaliser, dans un cadre expérimental de deux ans, des mutations inter-réservataires en faveur de ces ménages.

Voir le Guide de procédures Protocole Mutations

A l’heure où le Pack Mobilité est élargi aux collectivités territoriales, c’est une nouvelle manière de faire des attributions de logement social qui se dessine à travers lui. Fière de porter ces changements aux côtés des organismes de logement social, l’AORIF se tient à disposition de tous les partenaires pour informer, documenter et rendre compte de cet ambitieux projet.

Support de présentation du Pack Mobilité IdF :